Fourchette Académie : apprenez à cuisiner avec un chef !

Fourchette Académie : apprenez à cuisiner avec un chef !

Partez à la rencontre de Sylvain, chef de Fourchette Académie à Laval pour découvrir et apprendre les bases de la cuisine. Passionné, Sylvain prépare une cuisine locale et gourmande, de quoi égayer vos pupilles et vos papilles !

Bonjour Sylvain, pouvez-vous vous présenter ainsi que votre activité en quelques mots ? 

Bonjour, je suis Sylvain FOUILLEUL, le chef de Fourchette Académie depuis le 1er septembre 2020. J’ai succédé à Emmanuelle GRÉCO, la fondatrice de l’atelier. Je suis l’ancien chef et gérant du Bistrot de Paris à Laval.

Chef Sylvain FOUILLEUL
Chef Sylvain FOUILLEUL

Quand a ouvert Fourchette Académie ? L’équipe regroupe combien de personnes aujourd’hui ?

Fourchette Académie a été fondé il y a une dizaine d’années mais porte ce nom depuis 2017. À l’époque l’atelier s’appelait “Gourmet en cuisine”.

Nous sommes aujourd’hui 4 collaborateurs au sein de l’équipe : 
– Sylvain le chef, 
– Véronique, responsable communication, 
– Martin, chargé de communication qui s’occupe de la gestion de nos réseaux sociaux, 
– Laura, chargée d’évènements entreprise et chargée de relations aux particuliers.

Après avoir travaillé dans de grands restaurants prestigieux, d’où vous est venue cette idée de vouloir transmettre et partager votre passion pour la cuisine ? Quel a été le déclic ?

À la suite de la vente de mon restaurant, on m’a proposé de reprendre Fourchette Académie, j’ai accepté avec joie. Je recherchais tout simplement quelque chose de nouveau, j’avais envie d’accomplir de nouveaux challenges. L’idée de transmettre ma passion de la cuisine m’a beaucoup plu.

Comment trouvez-vous les thèmes et les inspirations pour vos menus/recettes ? Y-a-t-il des spécialités culinaires lavalloises / mayennaises que vous aimez mettre en avant ?

Il n’y a pas vraiment de spécialités culinaires ! En revanche, nous essayons de mettre en avant un maximum de produits locaux. Et c’est ainsi qu’en découlent les recettes que nous préparons. Tout dépend des produits que nos producteurs nous proposent et de ceux que nous trouvons au marché. Idem pour les pâtisseries, tout dépend des fruits de saison !

On a d’ailleurs créé un cours qui s’appelle “Menu du Marché” qui est basé sur l’utilisation des produits trouvés le jour même au marché ou dans les boutiques lavalloises.

Met réalisé par le chef Sylvain FOUILLEUL
Met réalisé par le chef Sylvain FOUILLEUL

Avec combien de producteurs locaux collaborez-vous ?

Nous travaillons avec un maximum de producteurs locaux, c’est important pour nous. Aujourd’hui nous avons 6 ou 7 producteurs avec lesquels nous collaborons régulièrement.

Combien de cours proposez par semaine ?

Nous avons en général 8 cours par semaine à raison de 2 par jour. 

Nous proposons tous types de cours avec des thématiques assez larges pour faire découvrir pleins de choses à nos clients. En termes de thématiques, nous avons par exemple “Sushis, makis” ; “Apéritif dinatoire” ou encore un cours pour parents et enfants spécial Halloween ! L’objectif est de ne jamais reproduire les mêmes recettes.

Cours de cuisine
Cours de cuisine

Comment vous organisez-vous avec l’épidémie Covid-19 au niveau de vos cours ? Qu’avez-vous mis en place au niveau sanitaire ? Faites-vous des cours en groupe ou des cours individuels ?

Nous respectons toutes les mesures sanitaires mises en place par le gouvernement à savoir port du masque, gel hydro-alcoolique à disposition etc. Nos cours sont composés de six personnes maximum.

Vous proposez des privatisations pour les entreprises, comment procédez-vous ? Quelles types d’entreprises ont recours à ce genre de prestations ?

N’importe quel type d’entreprise nous sollicite pour ce genre de prestations ! Ce sont principalement des entreprises dans la région. Elles ont souvent plusieurs objectifs à faire appel à nous avec notamment des privatisations en journée pour des réunions de formation et de cohésion d’équipe ou encore des réunions en soirée pour des teams buildings. On a notamment beaucoup de demandes en fin d’année, décembre est notre plus gros mois ! Il arrive que nous fassions 3 groupes d’entreprise en une seule journée. Certaines entreprises choisissent aussi de se rassembler autour d’un sujet comme le “zéro déchet” par exemple. 

C’est encourageant pour les commerçants de voir que des plateformes e-commerce prennent conscience de l’intérêt du consommer local.

Vous êtes inscrit depuis quelques semaines sur notre plateforme e-commerce. Comment avez-vous connu Ma Ville Mon Shopping ? Qu’est-ce qui vous a motivé pour vendre en ligne ? 

C’est la Chambre de commerce de la Mayenne qui nous a contacté. C’est évidemment le côté local qui nous a motivé, et aussi la facilité d’accessibilité et la praticité d’utilisation de la plateforme pour pour nos clients. Nous avons d’ailleurs insérer un lien direct vers Ma Ville Mon Shopping sur notre site internet.

Que pensez-vous de l’engagement de Ma Ville Mon Shopping en faveur du commerce local ?

C’est un concept très intéressant qui permet de faire parler de nous et nous facilite la tâche ! C’est encourageant pour les commerçants de voir que des plateformes e-commerce prennent conscience de l’intérêt du consommer local.

Entretien réalisé par Manon Guyonnaud.

Retrouvez toutes nos interviews ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.