Easy Peasy Multi : apprendre les tables de multiplications en s’amusant

Easy Peasy Multi : apprendre les tables de multiplications en s’amusant

Vos enfants ont du mal à mémoriser leurs tables de multiplications ? La solution se trouve peut-être sur www.mavillemonshopping.fr ! Emmanuel et sa femme ont créé Easy Peasy Multi, un jeu de cartes pour apprendre les tables de multiplications en s’amusant. D’une histoire de famille, où chacun a contribué à sa manière à la création du jeu, est née une entreprise. Rencontre.

Bonjour Emmanuel, pouvez-vous vous présenter ?

À l’origine, je suis chef de projet informatique et ma compagne est secrétaire médicale. Il y a un an nous avons créé HTCrea Jeux pour promouvoir et vendre notre jeu de cartes Easy Peasy Multi qui permet d’apprendre les tables de multiplications de façon ludique. Ne travaillant ni dans la création, ni dans la vente, nous n’avions peut-être pas le profil type pour nous lancer dans cette aventure, mais nous aimons les défis et essayer de nouvelles choses.

Comment devient-on l’inventeur d’un jeu de cartes pour apprendre les tables de multiplications ?

Au départ c’est un fait de vie. Ma belle-fille, Giulia alors en CE1 avait beaucoup de difficultés pour apprendre les tables de multiplications alors qu’elle retenait ses poésies très facilement. J’ai voulu l’aider en lui faisant associer un objet de la vie courante ou quelque chose de connu pour elle avec une opération qu’elle ne retenait pas. Le lendemain, bingo !

Quelles ont été les différentes étapes de création d’Easy Peasy Multi ?

Après ce premier essai prometteur, j’ai fait évolué le concept en l’appliquant aux autres opérations de multiplication. L’idée de la rime est alors apparue. Chaque image devait rimer avec le résultat de chaque opération. J’ai commencé par construire une version en bois avec les images sur des petits plots. Très vite je m’ennuyais et j’avais envie d’interagir avec Giulia, de la mettre au défi. C’est ainsi que l’idée d’ajouter des questions pour adulte a fait son chemin. Chaque question sera en lien avec le résultat de l’opération, la recherche d’événements marquants est lancée.

jeu en bois easy peasy multi
La première version en bois d’Easy Peasy Multi

Quand j’ai vu qu’elle était motivée pour apprendre alors je me suis dit que je tenais un concept qui pourrait fonctionner. C’est en septembre 2019 que j’ai décidé de créer un jeu de cartes, plus simple à fabriquer qu’un jeu en bois, auquel je pouvais ajouter des questions de culture général pour les parents. Ensuite toute la famille a fait progresser le concept pour aboutir au résultat final : la commercialisation de notre jeu de cartes Easy Peasy Multi.

Quelles sont les règles du jeu Easy Peasy Multi ?

Cela dépend du nombre et du type de joueurs.

  • Pour un enfant et un adulte :

l’enfant prend la carte avec l’image, lit l’opération et tente de répondre au résultat en s’aidant de l’image qui rime : 3 X 4 = 12 comme… la bouse. Si l’enfant répond correctement il prend la carte et marque le nombre de points correspondants (vert 1 ,jaune 2, rouge 3). Sinon il la défausse.

  • Pour deux enfants :

S’ils sont du même niveau, ils tirent une carte chacun à tour de rôle. S’ils sont de niveau hétérogène, alors on peut donner les cartes vertes au plus jeune et les rouges au plus vieux, c’est ce que nous avons fait avec nos enfants Giulia (10 ans) et Jimmy (6 ans).

  • Pour un enfant seul :

L’enfant peut prendre le jeu de carte tout seul et s’entraîner avec. Nous avons été surpris de voir Jimmy apprendre les tables très rapidement en jouant dans le car qui l’emmène à l’école chaque matin. Il était en CP (l’apprentissage des tables commence en CE1) et avait déjà pris un exemplaire du jeu, sans que nous y fassions attention.

Questions pour adultes, Easy Peasy Multi

Auprès de qui avez-vous testé Easy Peasy Multi avant de le commercialiser ? Quels ont été les retours ?

Au départ, ce sont nos enfants qui ont fait évoluer le jeu, puis les enfants de nos amis. Les retours étaient très positifs car les enfants n’y vont pas à reculons, vu que c’est un jeu.

Puis nous avons vendu le jeu en ligne. À notre grande surprise nous avons eu beaucoup de demandes suite à une publicité sur notre page Facebook. Les retours ont commencé à arriver et c’était toujours positif. Soit les parents nous disent que c’est plus facile d’apprendre avec le jeu, soit que le jeu plait car les enfants battent les parents ou bien que les images plaisent aux enfants. Nous remercions d’ailleurs notre illustratrice Béatrice Maury.

Jeu de cartes Easy Peasy Multi
Jeu de cartes Easy Peasy Multi

Easy Peasy Multi est-il utilisé dans les écoles ?

Nous ne vendons pas encore directement aux écoles. La raison étant qu’au début, l’école de nos enfants voulait se procurer le jeu, mais nous n’étions pas encore une entreprise. C’est ainsi que nous avons créé HTCrea Jeux. Suite au succès d’Easy Peasy Multi nous avons décidé de nous lancer complètement dans l’aventure de l’entreprenariat. Parmi nos acheteurs, il y a une bonne proportion de professeurs d’école. Nous imaginons donc que le jeu a commencé à rentrer dans les écoles. C’est notre prochain défi, aller les démarcher directement.

Easy Peasy Multi est une marque déposée ?

Le concept du jeu et la mémorisation des tables via la rime avec une image associée est une idée déposée. Après avoir lu beaucoup d’articles sur l’intérêt ou non de protéger le jeu, nous avons pensé que déposer l’idée serait suffisante. Nous avons mis tellement de temps pour trouver une rime pour chaque résultat que si quelqu’un devait copier le jeu, il ne serait pas compliqué de prouver que c’est une copie.

Proposez-vous des déclinaisons d’Easy Peasy Multi ? Souhaitez-vous créer d’autres jeux ?

Il n’y a qu’un seul jeu, mais une nouvelle version est en phase de prototypage. On peut seulement vous dire que si la première version est un jeu calme et posée, la deuxième sera plus vivante.

Vous êtes inscrit depuis quelques semaines sur notre plateforme e-commerce. Comment avez-vous connu Ma Ville Mon Shopping ?

Nous avons connu Ma Ville Mon Shopping après avoir créé la micro entreprise HTCrea Jeux. Nous avons reçu un mail nous proposant de nous inscrire sur cette vitrine web.

Qu’est-ce qui vous a motivé pour vendre en ligne ?

Depuis le lancement, nous savions qu’en tant que débutant, la vente en ligne était pour nous un bon moyen de nous faire connaître. En tant qu’informaticien j’aurais pu créer un site web, mais cela demande de la maintenance et un coût fixe régulier. Or, ne sachant pas si le jeu allait se vendre, nous ne souhaitions pas prendre de risque. La proposition de Ma Ville Mon Shopping correspondait pile à ce que nous recherchions. Facebook est un outil incroyable pour faire de la pub et toucher les clients, mais il ne permet pas à l’heure actuelle de proposer le paiement en ligne par carte bancaire. Or on nous le demandait régulièrement. Nous proposions le paiement par chèque, virement ou Paypal, mais rien ne fonctionne aussi bien que la carte bancaire. Le partenariat avec Ma Ville Mon Shopping nous a alors paru évident. Cela nous offrait une vitrine plus professionnelle et un mode de paiement qui plait au plus grand nombre.

Avez-vous une boutique physique en parallèle ?

Nous n’avons pas de boutique physique, si ce n’est qu’on peut venir frapper à notre porte pour acheter un jeu mais nous sommes en rase campagne. Tout se fait via Ma Ville Mon Shopping ou bien via notre page Facebook.

Que pensez-vous de l’engagement de Ma Ville Mon Shopping en faveur du commerce local ?

Nous sommes totalement pour le commerce local, cela va dans le sens du besoin écologique. Cela étant, nous ne cherchons pas à vendre exclusivement autour de nous mais au plus grand nombre. C’est pourquoi nous avons apprécié la possibilité pour les vendeurs d’élargir leur zone de chalandise. Vous offrez une vitrine aux commerçants de proximité tout en permettant à de petites structures de pouvoir vendre partout en France. Vous faîtes d’une pierre deux coups.

Comment définiriez-vous le commerce de demain ?

Je ne sais pas si nous sommes bien placés pour donner des conseils mais la tendance est à la vente en ligne. La pandémie qui nous frappe ne fait qu’accentuer cet élan. Cela permet à de toutes petites structures, comme la notre de pouvoir grandir.

Sans la vente en ligne, Easy Peasy Multi n’aurait sûrement jamais franchi les limites des Deux-Sèvres.

Grâce à la vente en ligne et aux réseaux sociaux, nous nous sommes faits remarquer. Easy Peasy Multi sera très bientôt édité et disponible en boutique physique. Nous gardons quand même la vente en ligne directe car les marges ne sont pas comparables. De plus, c’est toujours un réel plaisir de vendre en échangeant directement avec son client. L’acheteur a le plaisir de pouvoir échanger ou poser des questions directement aux créateurs, c’est ça aussi la proximité.

Entretien réalisé par Manon Guyonnaud.

Retrouvez toutes nos interviews ici

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.